Projets

#Prairie

Lauréat du concours Lyon City Design 2015, le projet #Prairie, issu d’une collaboration avec Cécile Barraud de Lagerie (designer textile), est exposé dans le quartier de la Part-Dieu du 19 mars au 7 avril 2015.

Chantier fertile : une œuvre graphique & vivante, à voir, emporter et semer !

Comment laisser plus de place au végétal dans la construction de la ville ? Comment jardiner le trottoir ?  Comment la vie, l’aléatoire, la diversité biologique comme la diversité humaine (multiplicité des points de vue) s’immiscent dans les processus de fabrication de la ville ?  Comment investir les interstices, les espaces en bouleversement du chantier ?

#Prairie disperse fleurs et poésie rue du Docteur Bouchut jusqu’au 7 avril.

« Projet d’une poésie paisible : ces affiches-là, imaginées pour égayer des clôtures, sont à arracher. Puis à planter. Les graines contenues dans le papier pourront alors pousser. Magique. »

Revue Le Moniteur.fr (24/03/2015)

 

Les moyens :

Fleurs

#Prairie, ce sont des affiches collées et dispersées autour de la Part-Dieu, dont les motifs végétaux envahissent l’espace public. Eléments visuels forts et poétiques, ces signes investissent progressivement et aléatoirement les murs du quartier. Ils accompagneront le chantier de la Part-Dieu, et disparaitront avec lui quand le quartier aura fait peau neuve.

Papier ensemencé 

Certaines des affiches sont imprimées sur du papier ensemencé de graines de prairie. Les passants sont invités à en emporter un morceau et à le faire pousser, chez eux, en ville ou ailleurs.

Poésie

Sur le mur de #Prairie sont affichées des phrases choisies par les personnes ayant soutenu le projet.  Inscriptions libres dans l’espace public, poèmes, pensées, clin d’oeil, apostrophe ou déclaration d’amour… Ces petits mots ont retenu l’attention du public, quelque instants. Dites-le avec des fleurs !

« Des mots qui forment des petites phrases, où des grands noms de la littérature côtoient des anonymes. Le contraste est un régal, dans une rue presque intimiste, et qui ne fait pas parler d’elle. »

Blog Instants Littéraires.fr (01/04/2015)

 

 

Nota bene :

Maîtrise d’ouvrage : Lyon City Design

Maîtrise d’oeuvre : Anne-Lise Monnet, Cécile Barraud de Lagerie (designer textile)

Budget estimé : 3 000 euros

2014 – 2015

Previous Post Next Post

You Might Also Like