Labo

Stage pierre sèche

Stage à Nozières (Ardèche) avec l’Ecole et Itinérante de la Pierre Sèche (ELIPS) du 8 au 12 juin 2015

L’esprit de la pierre. Il y a quelque chose de magique à assembler des formes informes. Et à réaliser avec un ouvrage droit, lourd, posé.

Pierre levée, pierre posée. Pierre posée, pierre calée.

Le geste : le corps tourne autour de la pierre. L’accompagne. La guide, la soulève et lui donne sa place. Lenteur et précision. Nous comprenons mieux la construction des pyramides. Et l’expérience du bâtisseur. Nous découvrons le métier de murailler.

Ordonner le mur. Construire le monde. Assembler les mots. Agencer nos têtes.

Si l’on ressemble aux gestes que l’on produit. La pierre sèche induit une démarche qui nous plait. On se pose là.

 

Plus scientifiquement :

MUR POIDS

FONCTION DRAINANTE

SIMPLICITE DE MISE EN OEUVRE :

des pierres de tout calibre, éventuellement récupérées, une barre à mine

RESISTANCE DANS LE TEMPS

REVERSIBILITE ET REPRISE DES OUVRAGE :

MILIEUX ASSOCIES : vignes, prairies fleuries et pelouses sèches, cultures, apiculture

 

Merci aux formateurs, Yvan et Anne-Lise, de l’association ELIPS Pierre Sèche.

Pour leur gentillesse, leur travail de recherche pour faire connaître et diffuser la filière de la pierre sèche, leur plaisir à transmettre leurs connaissances

Previous Post Next Post

You Might Also Like