Projets

Charte paysagère – Plaine de Gex

 

La plaine n’est pas plate ! La croissance récente et rapide de la métropole franco-valdo-genevoise, en continuum le long des axes de transport principaux dessine une ville construite indépendamment de la structure paysagère de la plaine gessienne, hier encore très rurale. Face à ce processus rapide, il est nécessaire de changer de regard, retrouver la charpente paysagère de la plaine de Gex pour construire la ville et la métropole franco-valdo-genevoise de demain, pour définir et argumenter des limites et des règles à l’urbanisation de la métropole franco-valdo-genevoise, qui se développe aujourd’hui en tenant peu compte des paysages et ressources naturelles du territoire qu’elle traverse.

 

 

Les moyens :

Identification des dynamiques d’urbanisation historiques et en cours. Identification des grandes entités géomorphologiques et paysagères, des milieux naturels à préserver. Identification et argumentation sur des critères paysagers et environnementaux de limites à l’urbanisation. Intégration de ce diagnostic en volet paysager du SCOT.

 

 

Nota bene :

Commanditaire : Communauté de Communes du Pays de Gex

Réalisation de l’étude : Anne-Lise Monnet pour le PNR du Haut-Jura

Phase Diagnostic, Orientations

2009 – 2011

Previous Post Next Post

You Might Also Like